01 45 62 61 35 *
* Coût d'un appel local
Contactez nos spécialistes
Du lun. au sam. de 09h à 20h et dim./j. fériés de 10h à 19h.
Contactez nos spécialistes
Sebastien
Sebastien
01 45 62 61 35 *
Pourquoi Directours

Des spécialistes, un conseiller

Une équipe de spécialistes, pour vous un conseiller dédié.

Des prix ultra-négociés

Des voyages haut de gamme à prix ultra-négociés.

Testés et approuvés

Sélection de voyages testés et approuvés par nos experts.

Assistance 7j/7

Voyagez l'esprit léger, Directours vous accompagne.

Directours a 20 ans

Confiez votre voyage à une maison de confiance.

Newsletter

Des offres exclusives vous attendent !

Recevez vite votre offre de bienvenue
loading
Avis Clients

Le voyage dans les Pouilles n’est pas tout à fait complet sans la visite de Matera. Matera n’est pas loin : 1 heure de route de Bari. Et pourtant c’est un tout autre monde. Des plateaux assez désolés à perte de vue donnent à la Basilicate des allures de Mongolie. De prime abord Matera semble une ville italienne ordinaire plutôt belle sans être exceptionnelle. Une rue piétonne bordée de palais et de maisons patriciennes mène de l’hôtel de ville à la cathédrale. On y pratique la « volta « le soir à la fraîche consistant à monter et descendre la rue en saluant tous  ceux qu’on connaît et qui rendent la pareille. Ordinaire Matera ? Jusqu’à la découverte des Sassi. Cette immense cavité au cœur de la ville dont les flancs sont troués d’habitations troglodytes comme un immense gruyère urbain. Bien qu’habités depuis les Grecs,  cela date essentiellement du VIIIème siècle et de la querelle des iconoclastes. L’empereur byzantin interdit toute représentation de Dieu le Père  et du Christ. Il s’agissait surtout de saper le pouvoir et la richesse des moines qui vivaient du commerce des images pieuses. Ceux-ci se réfugièrent en masse en Italie du Sud. Et pour mieux échapper à la soldatesque impériale, creusèrent des habitations dans le tuff de ces plateaux. Un concile plus tard les moines obtinrent gain de cause et le culte des icônes repris de plus belle. Le pli était pris à Matera où les habitants s’installèrent à l’abri de toutes les invasions successives dans ces fameux Sassi.  Les moines avaient eu le temps de peindre à loisir les murs des églises rupestres. Beaucoup ont souffert du temps et du peu de soin des habitants. Beaucoup sont restées dans leur splendeur byzantine. Jusqu’en 1953 une dizaine de milliers d’habitants très pauvres vivaient encore dans les Sassi dans des conditions sanitaires épouvantables. Voir le film « le Christ s’est arrêté à Eboli ». Classés au patrimoine mondial par l’Unesco en 1993, les Sassi ont fait l’objet de réhabilitation intelligente. C’est aujourd’hui un endroit recherché par les bobos locaux, les artistes, les étrangers attirés par l’originalité et la convivialité du lieu. Leur visite est culturelle certes mais surtout prenante, émotionnellement très forte. Un point d’orgue remarquable au voyage dans les Pouilles. Une nuit à Matera est un format raisonnable. On peut aussi y rester 2 nuits pour approfondir la visite. Le retour de Matera à l’aéroport de Bari par une route parfaite prendra une heure au plus.

Le voyage sur-mesure est l'art ultime du voyage. Aussi, les voyages présentés ci-dessous sont des suggestions qui se combinent et s'adaptent à l'envi.

1 voyage(s) trouvé(s)

Autotour « Les Pouilles et la Basilicate » 4* & 5* Charme

Andria – Matera – Lecce - Ostuni

« Les Pouilles et la Basilicate » 4* & 5* Charme
Une belle semaine en 3 étapes de la région ainsi qu’à Matera dans la Basilicate, si différente. Ce programme combine le logement en masseria dans la région d’Andria avec des hôtels 5* ailleurs. Possible aussi uniquement en masseria pendant tout le séjour dans les Pouilles. Une découverte complète et enrichissante. [ Lire la suite... ]
995 (1)
8 jours / 7 nuits
Vol + circuit + voiture
En savoir plus >
(1) prix TTC par personne, à partir de
réductions applicables selon disponibilités.