01 45 62 61 35 *
* Coût d'un appel local
Contactez nos spécialistes
Du lun. au sam. de 09h à 20h et dim./j. fériés de 10h à 19h.
Contactez nos spécialistes
Sylvie Jean-Yves
Sylvie, Jean-Yves
01 45 62 61 35 *
Pourquoi Directours

Des spécialistes, un conseiller

Une équipe de spécialistes, pour vous un conseiller dédié.

Des prix ultra-négociés

Des voyages haut de gamme à prix ultra-négociés.

Testés et approuvés

Sélection de voyages testés et approuvés par nos experts.

Assistance 7j/7

Voyagez l'esprit léger, Directours vous accompagne.

Directours a 20 ans

Confiez votre voyage à une maison de confiance.

Newsletter

Des offres exclusives vous attendent !

Recevez vite votre offre de bienvenue
loading
Avis Clients

Cyclades - Informations pratiques

Formalités

Pour les ressortissants français : carte nationale d'identité en cours de validité ou passeport en cours de validité.
Les mineurs doivent obligatoirement présenter une autorisation de sortie du territoire s’ils voyagent avec une carte d’identité et sans leurs parents.

Aérien

3h15 de vol environ

Décalage horaire

1h en plus par rapport à la France. Quand il est 12h à Paris, il est 13h en Crète.

Langue

Le grec et l’anglais.

Climat

Les îles grecques ont le même climat que la Crète, ce qui semble logique ; la Crète étant elle-même une île grecque…Doux en hiver, chaud en été. Chaleur tempérée par le vent du Nord, le meltem en Juillet et Août. Le vent est la constante des îles grecques. Vous y verrez souvent des moulins, et pas seulement à Mykonos. Ca ne trompe pas. Sans vent il ferait une chaleur insupportable. L’eau de mer est à 25 ou 26°, donc pas de souci pour la baignade. Les meilleurs mois pour visiter les îles sont Juin et Septembre. Outre qu’il n’y a pas, ou peu, de vent, la fréquentation est moindre. La saison est courte dans les îles (sauf Rhodes) : rien ne démarre vraiment avant Mai –même si certains hôtels de Mykonos et Santorin sont ouverts. Octobre est déjà la très basse saison. La moitié de la Grèce et une bonne partie des îles vit à Athènes qu’ils ont hâte de retrouver sitôt la haute saison passée. 

Monnaie

La monnaie est l’euro.

Electricité

220 volts. Prises de type européen.

Accès

Bien que les îles grecques soient en Europe, le voyage est parfois plus complexe qu’en pays exotique. Tous les vols passent par Athènes. Cette affirmation souffre de quelques exceptions en pleine saison : il existe des vols directs, souvent charters, pour Rhodes, Kos, Mykonos et Santorin et la Crète bien sûr. (cette destination est traitée à part chez Directours). Néanmoins il est souvent préférable d’emprunter des vols réguliers dont on connaît les horaires à l’avance. La correspondance à Athènes, autrefois cauchemardesque, est aujourd’hui facile, rapide et agréable. L’aéroport est parfait, facile à vivre et s’y repérer. On ne change pas de terminal entre l’arrivée internationale et le départ national.
Emprunter un vol charter sur Athènes avant que d’aller dans les îles oblige à passer une nuit à Athènes tant à l’aller qu’au retour. On ne connaît pas les horaires exacts du charter au moment de la réservation. La prudence s’impose quant à la correspondance aérienne ou maritime.
Pour autant une escale de un ou deux jours à Athènes est agréable. La ville a beaucoup changé, surtout grâce aux prêts européens… ? Elle est loin de l’image qu’on en a et mérite le détour.
La voie d’accès royale pour les îles reste le vol. Avec correspondance donc à Athènes. C’est aussi souvent le moins cher. Le vol intérieur ne vient pas beaucoup grever le prix du billet international. Et on évite un transfert terrestre de l’aéroport au port du Pirée.
Un axiome : toujours privilégier l’accès aérien au détriment de l’accès bateau. Certes arriver en bateau dans une île est superbe, encore plus à Santorin. Mais pour être plus sûr d’arriver en temps et heure, rien de tel que l’avion. Car, côté bateaux, il y a le vent. Et la mer Egée sujette à des caprices. Et les lignes maritimes grecques dont on ne connaît les horaires définitifs, et les prix, qu’en Juin pour la saison…Facile pour organiser à l’avance un parcours multi-îles ! Sans oublier les syndicats de marins grecs auprès desquels ceux de la SNCM sont apparentés au MEDEF ! C’est dire.
Bien évidemment il existe des îles sans accès aérien. Sifnos par exemple. Et il y a les parcours inter-îles, rarement aériens, sauf à repasser par Athènes.

Bon à savoir avant de partir

Le voyage dans les îles peut toujours être contrarié. Généralement par le vent. Un bateau entre 2 îles peut ne pas appareiller. Un hydroglisseur ne pas naviguer. Les horaires peuvent changer et vous amener à partir plus tôt ou plus tard. A l’extrême vous pouvez être bloqués dans une île. L’hôtelier vous demandera alors de payer votre chambre. Celui qui vous attend dans l’île suivante facturera le no show et ne voudra pas rembourser. L’hôtelier îlien n’est pas philanthrope, loin de là. La saison est courte. Il doit faire son chiffre qui lui permettra de passer l’hiver sans travailler à Athènes, une ville de plus en plus chère, mon bon Monsieur….(sic). Nous interviendrons pour que vous ne payiez que le prix le plus bas. Sans quoi il vous aurait facturé le plein pot ! Mais nous ne pouvons pas, compte tenu des marges de notre profession, intégrer les aléas dans le prix du voyage ; ce serait facturer à tout le monde une nuit supplémentaire, histoire de se couvrir pour les quelques cas problématiques de la saison. Ridicule et onéreux pour tous. Etant ainsi prévenus sachez que nous avons choisi les meilleurs agents dans chaque île de manière à vous assurer le meilleur service possible. Ce point est extrêmement important pour nous. Nous n’économisons pas deux francs six sous sur l’assistance. Il nous faut être certain que notre agent sera là à l’arrivée du bateau, quelle que soit l’heure d’arrivée. Il y a peu de problèmes sur une saison. Ils arrivent généralement au pire moment : en plein cœur de l’été. Juste quand il ne faudrait pas…
AVANT DE TERMINER : que le chapitre précédent ne vous décourage pas. Le voyage dans les îles est exceptionnel. Elles sont toutes différentes, toutes étonnantes. Elles méritent, ô combien, votre visite.

Adresses utiles

Ambassade de Grèce en France
17, rue Auguste Vacquerie - 75116 Paris
Tél. : 01 47 23 72 28

Office national hellénique du tourisme en France
3, avenue de l'Opéra - 75001 Paris
Tél. : 01 42 60 65 75