- Informations pratiques

Formalités Sanitaires

Les voyageurs se rendant en République Dominicaine n’auront plus besoin de fournir obligatoirement à leur arrivée un test PCR négatif ou de COVID-19.

Attention : il est obligatoire de remplir un formulaire générant un QR code pour l’entrée et la sortie du territoire dominicain. 
Ce formulaire est disponible via le lien https://eticket.migracion.gob.do/

Pour plus d’informations sur les formalités pour tout séjour en République dominicaine, il convient de consulter la https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/republique-dominicaine/

Formalités

Pour les ressortissants Français, un passeport en cours de validité et valable 6 mois après la date d’entrée sur le territoire dominicain est obligatoire. Pour les autres ressortissants il est nécessaire de se renseigner auprès de l'Ambassade ou du Consulat. Une taxe d'entrée de 20$ est également automatiquement incluse dans les billets d'avion. En revanche, pour tout séjour de plus de 30 jours, une taxe de sortie est également à regler sur place (montant en fonction de la durée du séjour).

Attention: Si votre voyage nécessite un transit par les Etats Unis, vous devez être en possession d’un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique » et d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d'autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US, à régler par carte bancaire au moment de la demande.

Remarque: Tous voyageurs ayant effectué un précédent séjour en Iran, Irak, Syrie ou au Soudan, depuis le 1er mars 2011, devront faire une demande en personne de visa auprès du consulat américain, si transit aux Etats Unis. 

Un peu d'histoire

L'histoire de la République Dominicaine a commencé avec ses premiers habitants, les Tainos. Ils vivaient de chasse, de pêche et d'agriculture. C'était d'ailleurs fréquent, à l'époque.
Christophe Colomb découvrit l'île et ses habitants en décembre 1492, au cour du premier de ses quatre voyages. Il fut émerveillé par sa beauté. L'île fut une possession espagnole pendant trois siècles. Elle fût ensuite dominée par les Français, ainsi que par les Haïtiens.
C'est avec l'arrivée d'un grand nombre d'esclaves africains, s'ajoutant aux quelques natifs hispano-tainos, que le peuple dominicain est né. Elle obtint son indépendance d'Haïti en 1844.

Généralités

L'île d'Hispaniola appartient à l'archipel des Grandes Antilles (Cuba, Porto Rico et la Jamaïque).
La République Dominicaine partage cette île avec Haïti, située dans la partie occidentale. Elle a une superficie de 48380 km2 et possède 1288 km de côtes, dont un tiers de plage. Montagneuse, elle possède le sommet le plus haut des Caraïbes, le Pico Duarte qui culmine à 3175 mètres. L'île est baignée par l'océan atlantique au nord et la mer des Caraïbes au Sud.
L'île bénéficie d'un relief et d'une végétation très variée. 4 chaînes de montagnes traversent le pays. Les régions du nord et du centre sont très verdoyantes avec de belles vallées, tandis que le sud-ouest est sec et pauvre en végétation. L'île abrite de nombreux fleuves, rivières et cascades. Des petites îles baignent dans les eaux dominicaines. Saona est la plus grande de ses îles.

Climat

Comme ses voisines des Caraïbes, la République Dominicaine bénéficie d'un climat tropical humide. Les vents du bord de mer et les alizés adoucissent la chaleur.

On distingue 2 saisons: la saison humide (de juin à octobre) caractérisée par une forte chaleur, des averses fortes mais de courte durée et une saison sèche (de novembre à mai). La température moyenne est de 25°C tout au long de l'année et la température de l'eau atteint 26 °C en hiver et 29-30° C en été.

Les différences d'altitude entraînent des variations de température dans les montagnes où la température est plus fraîche.

Aérien

Durée du vol : 8h environ

Décalage Horaire

Il y a 6 heures de décalage horaire en été et 5 heures en hiver, entre la France et la République Dominicaine.
Quand il est midi en France, il est 6 heures ou 7 heures du matin à Santo Domingo.

Information Santé

Pour tous renseignements, vaccins et bilans, nous vous conseillons l'Institut Fournier.

Les "plus" de cet institut: les laboratoires sont sur place. Vous êtes renseigné par des médecins spécialistes. Un bilan de santé vous est proposé au retour d'un voyage.

Langue

La langue officielle est l'espagnol. Dans les zones touristiques l'anglais et, plus rarement le français, sont pratiqués.

Monnaie

La monnaie locale est le peso dominicain. Vous pourrez en obtenir à votre arrivée, à l'aéroport, dans les hôtels ou dans les banques. Nous vous conseillons de vous munir de dollars US. Les cartes de crédit internationales sont acceptées. Vous trouverez des banques et distributeurs de billets dans les villes.

Taux de change : 1 euro = 50 pesos

Achat

L'artisanat dominicain est très développé. Vous pourrez trouver des masques, statues en bois, objets en bois de style africain, vannerie, des peintures naïves (style originaire d'Haïti), des poteries, des cigares et du rhum. On trouve également de beaux bijoux en ambre ou en larimar (turquoise dominicaine), 2 pierres semi-précieuses présentes en République Dominicaine.

Gastronomie

La cuisine dominicaine est un savoureux mélange de saveurs créoles, espagnoles et africaines. Le « sancocho » est un excellent ragoût de plusieurs viandes et de légumes. Le « pescado con coco » est un délicieux poisson mijoté dans une sauce au lait de coco. Dans les restaurants, vous trouverez une authentique cuisine espagnole, française, italienne, chinoise, japonaise et mexicaine.

Bon à savoir

Office de Tourisme
11 rue Boudreau
75009 PARIS
Tél : 01 43 12 91 91

Environnement

Derrière le nom barbare de « sargasses » se cachent en fait les algues brunes, terreurs des hôteliers balnéaires des Caraïbes et du Mexique.  Pour autant, si leur impact sur l’écosystème est réel, leur dangerosité et leur potentiel de nuisibilité sont globalement surcotés. On s’explique.    
Ces organismes ne deviennent que potentiellement nocifs une fois leur phase de décomposition débutée. Un facteur extrêmement rare puisque la grande majorité de nos hôteliers partenaires déblaient les plages quotidiennement pour éviter leur prolifération.       
Il est toutefois important de noter que le développement des sargasses étant dû au réchauffement climatique et dépendant de nombreux facteurs, il est impossible de prévoir un schéma-type de leur période d’activité. Les scientifiques s’étant penchés sur le problème prévoient toutefois une activité cyclique inhérente à la dégradation de nos conditions climatiques et donc inévitable pour les prochaines années. Pour contourner au mieux les sargasses et connaître les zones à risque, le mieux est encore de passer un coup de téléphone à nos conseillers spécialistes de la région.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront d'améliorer votre expérience sur notre site, de vous proposer du contenu personnalisé et de réaliser des analyses de fréquentation du site.

Pourquoi choisir Directours ?

Des spécialistes, un conseiller

Une équipe de spécialistes à votre écoute 7j/7

Des prix ultra-négociés

Des voyages haut de gamme à prix ultra-négociés.

Testés et approuvés

Sélection de voyages testés et approuvés par nos experts.

Assistance 7j/7

Voyagez l'esprit léger, Directours vous accompagne.