01 45 62 61 26 *
* Coût d'un appel local
Contactez nos spécialistes
Du lun. au sam. de 09h à 20h et dim./j. fériés de 10h à 19h.
Contactez nos spécialistes
Yseult Cary Eva
Yseult, Cary, Eva
01 45 62 61 26 *
Pourquoi Directours

Des spécialistes, un conseiller

Une équipe de spécialistes, pour vous un conseiller dédié.

Des prix ultra-négociés

Des voyages haut de gamme à prix ultra-négociés.

Testés et approuvés

Sélection de voyages testés et approuvés par nos experts.

Assistance 7j/7

Voyagez l'esprit léger, Directours vous accompagne.

Directours a 20 ans

Confiez votre voyage à une maison de confiance.

Newsletter

Des offres exclusives vous attendent !

Recevez vite votre offre de bienvenue
loading
Avis Clients

Brésil - Informations pratiques

Formalités

Les ressortissants français doivent être en possession de leur passeport, valable au moins six mois à compter de la date d’entrée au Brésil.  Pas de visa préalable, le visa touristique est accordé à l’arrivée.
La politique brésilienne en termes de visa est basée sur la réciprocité : les citoyens des pays exigeant un visa aux touristes brésiliens auront donc besoin d’un visa eux-mêmes (les Belges et les Suisses en sont aussi dispensés). Pour les autres nationalités, vérifier avec l’ambassade brésilienne du pays.

Un formulaire d’entrée et de sortie, remis en général dans l’avion, devra être complété avant d’entrer sur le territoire. Il sera tamponné par la police fédérale à l’arrivée et lors du contrôle de sortie. Les voyageurs devront donc le conserver précieusement avec eux pendant le séjour.

Transport aérien

Depuis la France, les seuls vols directs pour le Brésil actuellement ont pour destination Sao Paulo ou Rio de Janeiro.
La compagnie brésilienne TAM propose un vol direct quotidien Paris - Sao Paulo (11h de vol environ).
Air France dessert Sao Paulo ET Rio grâce à 2 vols directs par jour depuis Paris.
Autre possibilité, des compagnies européennes avec escale dans une ville d’Europe avant le vol transatlantique : La TAP, compagnie portugaise (vols via Lisbonne vers Belém, Manaus, Salvador, Rio…), ou encore Air Europa (via Madrid).
Pour les déplacements intérieurs, le choix est vaste, là aussi: la compagnie TAM propose un système d’ « Air Pass » avantageux si combiné à un vol international sur leurs lignes (les vols doivent être réservés et réglés à l’avance depuis la France).
De nombreuses autres compagnies brésiliennes proposent des vols dans le pays : Gol est la plus représentée, mais aussi Avianca, Azul, ou encore Trip (plus de 80 destinations au Brésil).

Décalage horaire

Le Brésil est traversé par 4 fuseaux horaires. Toutefois, la majorité des villes importantes que vous visiterez se trouve dans le même fuseau horaire, celui de la capitale Brasilia (GMT-3).
Le décalage horaire y est de -3 heures en hiver, et -5 heures en été, par rapport à Paris. On y observe un changement d’heure (+1h en Octobre et -1h en février).
Petite exception : certaines villes du Nordeste n’adoptent pas l’heure d’été, comme Fortaleza et sa région, ainsi que Salvador et sa région. Le décalage y est donc de -4h pendant notre hiver (Octobre – Mars). 

Climat

Le Brésil est un pays si vaste qu’il existe à la même période d’importantes différences climatiques d’une région à l’autre. Le climat varie en fonction de la latitude et de l’altitude. Globalement, à retenir :
Les saisons sont inversées par rapport à l’hémisphère nord.
-    En « Hiver » (Mai à Septembre), les températures restent douces dans le sud du pays, à Rio et Sao Paulo (25°C environ le jour et 12°C la nuit).
-    Les étés comme les hivers sont tropicaux au nord de Rio, avec des températures allant de 25ºC à 40ºC pendant la journée et de 20°C à 25°C la nuit.
La saison des pluies va de décembre à mars en Amazonie, dans le Pantanal et le sud-est, et de mai à août dans le Nordeste.
La côte et la région amazonienne sont très humides et lumineuses (nous vous conseillons le port de lunettes de soleil).

Santé

Aucun vaccin obligatoire.
Vaccins suggérés : vaccins universels, vaccination contre la fièvre jaune (celui-ci doit être fait au moins 10 jours avant le départ s’il n’a jamais été fait),  fièvre typhoïde et hépatite A, hépatite B, poliomyélite, tétanos.

Monnaie

La monnaie brésilienne est le Real, ou Reais au pluriel (sigle : R$), divisible en 100 centavos. 1€ = 3,20BRL environ (au 01/01/14).
Les devises étrangères et les traveller’s checks peuvent être changés dans les hôtels, certaines banques et dans les bureaux de change autorisés (Cambio) des plus grandes villes.
Les cartes bancaires MasterCard, Visa et American Express sont acceptés dans la plupart des hôtels, restaurants et magasins.
On trouve des distributeurs automatiques de billet dans toutes les grandes villes (quartiers commerçants et aéroports). Attention, toutes n’acceptent pas les cartes Visa et MasterCard / Cirrus (souvent, une seule machine par agence accepte les cartes internationales). Les deux principales banques pour cela sont HSBC et Banco do Brasil.
Certains DAB sont accessibles 24/24h, cependant nous vous conseillons de retirer de l’argent uniquement de jour et dans des quartiers fréquentés. 

Langue

La langue officielle est le portugais. Celui parlé au Brésil diffère toutefois de celui parlé au Portugal (accent, expressions..).
Dans les hôtels des grandes villes touristiques, on parlera fréquemment anglais. Ailleurs, dans les plus petites stations et les pousadas, on ne parlera que le Portugais, à la limite un peu l’espagnol. Mais partout on se fera comprendre, avec le sourire et la gestuelle tout est plus facile !

Sécurité

Sujet sensible quand il s’agit du Brésil. Une certaine image de violence lui colle à la peau, mais des efforts ont été faits depuis ces dernières années, notamment à l’approche des grands événements sportifs se déroulant dans le pays. Des « polices touristiques » ont été crées pour sécuriser les zones touristiques des grandes villes.
Les voyageurs peuvent donc découvrir le Brésil sans appréhension, tout en respectant quelques règles par précaution : Eviter les endroits isolés, et cela encore plus dès la tombée de la nuit ; Eviter les signes extérieurs de richesse (bijoux, montres, …etc. de valeur et trop ostentatoires) et l’attirail classique du touriste (vêtements voyants et gros appareils photos) ; ne porter sur soi que la somme d’argent nécessaire aux achats de la journée.
Il est recommandé de conserver vos objets de valeur et documents importants (passeport) dans le coffre-fort de l’hôtel.
A savoir : Ces règles sont encore plus vraies pendant les périodes de fête et de Carnaval (à Rio et à Salvador). 
Pour plus d’informations, consulter le site du ministère des affaires étrangères ( tout en sachant qu'il est guidé par le principe de précaution):
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/bresil-12219/


Courant éléctrique

D’une région à l’autre, les prises sont alimentées soit en 110V, soit en 220V, avec des prises à deux fiches. Il convient donc de prévoir un adaptateur si on de déplace. Sinon, la plupart des hôtels peuvent vous en prêter.

Bon à savoir au Brésil

Pousadas
Mis à part dans les grandes villes où l’on trouve des hôtels « classiques » aux normes internationales, beaucoup d’établissements au Brésil sont regroupés sous le terme « pousadas » et ne bénéficient d’aucune classification officielle.
Certaines sont presque des maisons d’hôte avec 3 ou 4 chambres, d’autres sont des demeures historiques et pourraient être qualifiées d’hôtel de charme. S’il est vrai que l’atmosphère y est souvent plus conviviale, elles sont toutefois rarement tenues par des professionnels de l’hôtellerie, avec  pour conséquence des niveaux de service et de confort bien différents.
Toutes les pousadas que nous vendons ont été visitées et validées par nos soins, vous pourrez donc partir l’esprit léger !

Conduire au brésil
A oublier dans les grandes villes où l’on préférera se déplacer en taxi, plus sûr.
A l’inverse, nous vous proposons dans certaines régions la formule « autotour », notamment dans le Minas Gerais. Dans ce cas, c’est la façon la plus agréable et la plus économique de voyager : Routes bien entretenues, distances raisonnables, signalisation efficace… Pour ces programmes nous vous fournirons également un « roadbook » (carnet de route) détaillé pour davantage de confort.
Attention dans certains états, le permis de conduire international est exigé, et dans d’autres le permis national suffit.